affiche jna cofamformatS  Soutien à l'allaitement maternel: une question d'équité
  Vendredi 17 novembre 2017 à Villeneuve d'Ascq (59)

  Ce programme riche et varié devrait intéresser tous les acteurs impliqués dans l’allaitement, la périnatalité et les    questions de société. La JNA permettra à chacun d’enrichir ses connaissances, et en croisant des regards différents offrira des échanges fructueux pour dégager de nouvelles perspectives afin de mieux soutenir les  parents dans leur projet d’allaitement.

  En savoir plus

Crédit affiche : Virginie Maillard pour la CoFAM

 


know your limits. 3La CoFAM était la semaine dernière dans un hôtel du 115 en Île de France.

Un hôtel touristique devenu un hôtel accueillant uniquement des familles hébergées par le 115 Samu Social en long séjour (pour des périodes pouvant aller de 2 à 4 ans ou plus...).

Un hôtel isolé dans la campagne proche de l'autoroute mais uniquement desservi par un bus le matin tôt et un vers 17h.

Nous avons échangé avec de nombreuses mamans et femmes enceintes - de diverses nationalités - de l'hôtel.

Confortablement installées à l'ombre sur des chaises d'une terrasse généralement inaccessible aux résidents, avec des mamans, des bambins, des nouveaux nés, nous avons commencé à nous présenter et à causer allaitement: combien de tétées , que faire si on a mal , comment avoir plus de lait - a ce sujet unanimité sur le beurre de cacahuète....!! - pourquoi le lait diminue, allaiter enceinte, les rapports sexuels et l'allaitement, la contraception et l'allaitement, les nuits... mais aussi les accouchements, l’excision, la césarienne, les sujets ont fusés !

Nous avons présenté différents visuels réalisés par la CoFAM sur l'allaitement , qu'elles ont trouvé amusant.

Bref nous avions beaucoup de choses à nous dire!
 
L'ambiance était chaleureuse et détendue.
L'après-midi nous avons continué sur l'allaitement, les soins.

Au delà de l'allaitement ces mères  nous ont confié leurs difficultés d’accès aux transports en commun, à la PMI, aux soins .

Les mamans ont manifesté leurs difficultés à scolariser les enfants, le maire de la ville refusant d'accueillir les enfants des hôtels (plutôt choquant!) la difficulté d'accès à un mode de garde pour les plus jeunes, y compris quand les parents travaillent et la difficulté d'accès à l'alimentation.
Les résidents ont globalement le sentiment d'être discriminés, mis à l'écart .

Le bouche à oreille a bien fonctionné.
Déjà des mamans du matin ont par exemple expliqué à d'autres l'après-midi,comment augmenter sa lactation, les inconvénients de l’alimentation mixte, reconnaître les signes qui indiquent que le bébé prend suffisamment de lait...
 
Nous avons insisté sur leur culture d'allaitement qu'il est précieux de conserver et protéger...

Une belle rencontre, des remerciements émouvants, nous avons hâte d'y retourner et de retrouver ailleurs également des échanges de connaissances passionnants autour de l'allaitement.

 


bebesoleilPour le bon déroulement de l’allaitement maternel, il est important de proposer le sein aux signes d’éveil du bébé. Il n’y a pas de temps obligatoire entre deux tétées, chaque bébé a son propre rythme qui évolue au fil du temps. Jusqu’à ses 6 mois, le bébé, ayant accès jour et nuit au sein de sa mère sans restriction,  n’a pas besoin de supplément d’eau.

Bon à savoir : En cas de canicule, le bébé réclame généralement plus de tétées. Cependant, si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à le stimuler en proposant le sein plus souvent. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter. 

Cf. Recommandations OMS sur l'allaitement et l'apport en eau chez le bébé de moins de 6 mois

Crédit photo : 123rf


rubanblancLa CoFAM souhaite saluer une belle initiative ! 

Un couple de jeunes parents ingénieurs en agro alimentaire a souhaité interpeller les candidats à l'élection présidentielle au sujet de leurs engagements en matière de politique de l'allaitement en France.