La Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel (SMAM) est une occasion, chaque année, pour de nombreux professionnels de santé et de la petite enfance, et aussi pour des bénévoles d’associations, de promouvoir l’allaitement maternel, de mobiliser leurs partenaires et d'initier de nouvelles actions.

Informations générales

Le thème

Le thème de l’année permet de développer certains aspects de l'allaitement maternel : c'est souvent une source d’inspiration. Mais toute action de promotion de l’allaitement, quelle qu'elle soit, peut trouver sa place dans le cadre de cette Semaine Mondiale. Vous trouverez des informations sur le thème de cette année, ici .

La date

Au début, la SMAM avait lieu la 1ère semaine d'octobre, c'est-à-dire la 40ème semaine de l'année, en référence à la durée d'une grossesse. Mais cette date, trop proche de la période estivale, rendait parfois difficile l'organisation des actions. C'est pourquoi, depuis 2008, une nouvelle date a été retenue : la SMAM se déroule maintenant la 3ème semaine d'octobre.

Cette modification a pour objectif de faciliter le travail de préparation des différents acteurs. Mais la date de la SMAM n'est pas inébranlable et il n'est pas question de créer un cadre rigide : les actions organisées avant ou après cette date peuvent tout à fait être intégrées à la SMAM.

Comment préparer la SMAM ?

  • Préparez vos actions à l’avance : de nombreux acteurs se mobilisent dès le mois d’avril, parfois avant. Il n’est pas nécessaire d’attendre les documents de la CoFAM, ni de connaître le thème pour organiser des actions.
  • Planifiez et organisez : désignez un coordinateur et/ou constituez un groupe de travail pour organiser vos actions.
  • Informez-vous : visitez régulièrement le site Internet de la CoFAM et inspirez-vous des actions organisées lors des SMAM antérieures.
  • Cherchez des partenaires : associations, professionnels, services PMI, maternités, CODES, CPAM, CAF, municipalités, DRASS, DDASS,… peuvent participer ou soutenir votre action.
  • Évaluez les actions et établissez un bilan : un questionnaire aux participants permet d’évaluer l’impact de votre action et d’identifier les éléments positifs, comme ceux à améliorer. C’est l’occasion aussi d’établir des contacts pour de futures actions.

Les actions « type »

Voilà quelques conseils d’organisation pour chaque type d’action envisagée :

Conférence – débat

Les intervenants peuvent être choisis parmi des auteurs d’articles ou d’ouvrages traitant de l’allaitement, parmi des professionnels ou des membres d’associations impliqués dans des actions de promotion. Des stands à visiter en fin de débat, la distribution de dépliants ou l'existence d'un buffet peuvent encourager les échanges informels.

Journée « Portes ouvertes », réunions d’échanges

Cette formule est très facile à organiser dans les lieux recevant les mères : service PMI, maternité, crèche,... 
Le fait d'inviter un(e) animateur(trice) extérieur(e), personnel hospitalier ou de PMI, ou bien bénévole d’association, permet d’initier des collaborations.

Diffusion de documents, affichages, informations

Des plaquettes d’information peuvent être diffusées par l’intermédiaire des CPAM ou des CAF, par exemple à l’intérieur des carnets de santé ou de maternité. Des documents peuvent être déposés dans les PMI, cabinets médicaux, maternités, CPAM, CAF.

D'autres actions sont possibles :

Stands dans des marchés ou des centres commerciaux 
Expositions (plus faciles à organiser dans les lieux fréquentés)
Interventions en milieu scolaire (de la maternelle au lycée) ou dans une école d’enseignement professionnel
Relayer les actions des autres associations de votre secteur (type Grande Tétée par exemple)
Etc... en fonction de votre imagination 

Les documents SMAM

La CoFAM met à votre disposition plusieurs documents afin de préparer la Semaine Mondiale, mais aussi pour votre action quotidienne tout au long de l’année.

Attention ! Restrictions concernant l’utilisation des documents SMAM

  • Les photos utilisées par la CoFAM restent la propriété de l’association et ne doivent pas être utilisées sans l’accord de la CoFAM.
  • La SMAM ne peut pas être associée à une action commerciale, c’est-à-dire à la promotion d’un produit ou d’un service payant, quelle qu’en soit sa nature. Sont également concernées les opérations commerciales pour des produits destinés aux mères qui allaitent ou aux bébés qui tètent.
  • Ces restrictions s’appliquent également aux documents que vous produisez et sur lesquels vous souhaitez faire figurer la vignette « SMAM ».

Pour des renseignements et pour répondre à vos questions, vous pouvez nous contacter

La communication

Les actions les mieux préparées resteront invisibles s'il n'y a pas une bonne communication. Certains organisateurs ont ainsi été déçus du manque de succès de leur action. Pour plus d’efficacité, il peut être préférable de limiter l’étendue de la manifestation et de réserver du temps pour la communication.

La Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel est une bonne occasion de communiquer sur une action, un service, un groupe de personnes se mobilisant pour l’allaitement tout au long de l’année. Cette communication concerne tout d’abord le premier cercle de vos partenaires habituels (trop souvent négligés), les participants à votre action et les partenaires que vous cherchez à sensibiliser.
Il est possible d’élargir ce cercle en utilisant des relais : collègues, service hospitalier, associations et bien sûr les médias (bulletin municipal, journal local, radio, télévision, Internet). 

L’allaitement est un sujet qui se prête bien à l’image : joindre une photo au communiqué de presse, proposer de filmer des femmes qui allaitent sont des atouts pour votre communication.

Vos actions

Informer la CoFAM : nous vous invitons à nous communiquer les détails de vos actions. Celles-ci seront recensées au fur et à mesure des informations recueillies et elles seront publiées sur notre site Internet, dans un délai qui peut varier en fonction des disponibilités de nos bénévoles.
Le plus simple est de remplir le formulaire en ligne. Mais vous pouvez aussi nous envoyer un courriel

Le financement & l'éthique

Des subventions pour manifestations peuvent être allouées par les Conseils généraux. La mise à disposition d’un local, de matériel d’exposition, d'une aide pour la communication sont d’autres soutiens possibles. A vous d'allez chercher les informations à la source, la CoFAM ne pouvant vous aider dans vos démarches.

WABA et la CoFAM demandent aux participants à la SMAM de ne pas accepter de fonds de l’industrie alimentaire infantile : que ce soit pour les laits infantiles, biberons, tétines, petits pots, etc. Les entreprises qui commercialisent certains de ces produits conjointement à des accessoires destinés aux mères qui allaitent sont concernées ; par exemple les distributeurs de tire-lait qui vendent également des biberons.

La SMAM ne peut pas être associée à une action commerciale, c’est-à-dire à la promotion d’un produit ou d’un service payant, quelle qu’en soit sa nature. Sont également concernées les opérations commerciales pour des produits présentés comme destinés aux mères qui allaitent ou aux bébés qui tètent.