Cette année le thème international proposé par WABA (l’Alliance Mondiale pour l’Allaitement Maternel) est « Breastfeeding a vital response in emergency situations » soit littéralement, l’Allaitement Maternel, une réponse vitale en situation d’urgence.
Ce thème d’intérêt mondial peut cependant porter à interrogations en France.
Dans notre pays il n’est pas politiquement correct de présenter les choses de cette façon. Pourtant interrogeons-nous :

Une réponse vitale ?

En France des mères, des bébés, et les praticiens doivent faire face quotidiennement à des hospitalisations, voire à des interventions chirurgicales. La prévention de certaines maladies graves, cancers, diabètes est au cœur des projets de santé publique. Ainsi dans toutes les situations maintenir l’allaitement maternel, voire si possible relancer la lactation est une ressource inestimable, un atout immense.

Des situations d’urgences ?

Si nous avons connaissance des guerres, des tremblements de terres et des tsunami, qui génèrent des appels à la solidarité internationale, nous avons, en France, été en grande partie préservés de catastrophes naturelles. Cependant n’arrive-t-il pas que des tempêtes sillonnent le pays ? Causant des dommages sur les lignes électriques, des inondations, des situations précaires où des relogements sont nécessaires ? Certains trains ne s’arrêtent-ils pas durant des heures en pleine nature ?
Les conditions socioéconomiques n’obligent-elles pas certaines associations à organiser chaque année des collectes de denrées alimentaires comprenant l’alimentation des tout petits ? Les nourrissons, les bambins ont-ils tous accès à la même couverture médicale, et donc aux mêmes soins ?    

Partout dans le monde les situations de crise détruisent ce qui est « normal », mettant à risque la santé et la survie d’une population.
Les situations d’urgence peuvent être provoquées par les hommes ou d’origine naturelle.
Elles peuvent être imprévisibles, récurrentes ou de longue durée.
Les situations d’urgence sont caractérisées par de l’agitation, de l’insécurité, de l’insalubrité, ainsi que par des approvisionnements insuffisant d’eau propre, de nourriture, de combustibles, d’aide médicale et d’abris/logements.
Elle laisse les soignants aux prises avec un contexte mal connu et les enfants vulnérables.

Lors des situations de crise, les mères ont besoin d’un soutien actif pour continuer ou relancer l’allaitement. Être préparé aux situations d’urgence est vital.

Le soutien à l’allaitement hors situation de crise renforce la capacité des mères à gérer une situation d’urgence.

A télécharger : Dossier SMAM 2009 (PDF)