logo invsLes résultats de cette étude menée par l'Institut de Veille Sanitaire ont montré qu’à 3 mois, 1 bébé sur 3 est encore allaité, et seulement 10% bénéficient d’un allaitement exclusif. A 6 mois, ces chiffres baissent à 1 bébé sur 4, et à 1 an, 9% des bébés sont encore allaités. La durée moyenne d’un allaitement exclusif en France est estimée à 3 semaines et demie.
Les raisons de ce faible taux d’allaitement seraient le manque de soutien à la maternité et lors du retour à domicile, la durée du congé maternité et le manque de valorisation de l'image de l’allaitement en France. 

Pour lire l'ensemble de cette étude